QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES

PUIS-JE PASSER COMMANDE VIA INTERNET?

Les commandes ne se font qu’en salle d’exposition, au comptoir de vente, par fax ou par e-mail. Dans ce dernier cas, vous recevrez un bon de commande officiel en format PDF. Une commande n’est enregistrée qu’après réception de l’acompte convenu et du bon de commande signé.

QUELS SONT LES CONDITIONS DE PAIEMENT?

Carromundo souhaite être réglé au comptant à la livraison ou à l’enlèvement. Nous acceptons les paiements en espèces, par carte bancaire et par chèque certifié. À la caisse, nous acceptons les paiements par carte de crédit Visa ou Mastercard, et par Bancontact. Le solde de paiement peut être effectué par virement bancaire une semaine avant livraison ou enlèvement.

QUEL EST LE MONTANT DE L’ACOMPTE À PRÉVOIR?

20% lors de la commande et le solde à la livraison ou à l’enlèvement.

QUEL EST LE TAUX DE TVA PRATIQUÉ?

21%

LES CARRELAGES SONT-ILS LIVRÉS À L’INTÉRIEUR DU BÂTIMENT?

Non, les marchandises sont déchargées par un camion grue à un endroit qui lui est accessible.

QUEL EST LE DÉLAI DE LIVRAISON APRÈS COMMANDE À PRÉVOIR?

La plupart des marchandises sont livrables de stock. En cas d’indisponibilité immédiate, prévoir un délai moyen de 3 semaines si la commande vient de l’étranger. Exceptionnellement, le délai pourrait être plus long.

COMMENT SAURAI-JE LORSQUE MA COMMANDE SERA LIVRABLE?

Dès que votre commande est arrivée, vous êtes avisé directement par téléphone ou par e-mail.

PEUT-ON DÉFINIR UN MOMENT DE LIVRAISON?

Le planning est organisé en tournées du matin et de l’après-midi. Si vous le souhaitez, nous pouvons demander au chauffeur de vous prévenir de son arrivée imminente.

PUIS-JE VENIR ENLEVER LES CARRELAGES?

C’est à voir. Du carrelage en céramique de 9 mm d’épaisseur pèse environ 19 kg/m3. Dans une voiture, vous pouvez charger environ 17 m² de carrelage. L’usage d’une remorque s’avère toujours en ce cas plus pratique.

COMMENT FONCTIONNE LA GARANTIE?

Tous les matériaux sont soumis à la garantie d’usine. Les carrelages ébréchés sont toujours remplacés gratuitement dans nos locaux. En cas de problème plus important, notre spécialiste ou un délégué de l’usine vient constater sur place. Si du carrelage présente un défaut visible, il ne faut en aucun cas le poser. La pose sous-entendrait l’acceptation du matériel. Les carrelages défectueux sont repris et remplacés immédiatement.

QUE SE PASSE-T-IL SI DES CARRELAGES SONT CASSÉS?

Il va de soi que vous avez droit à une marchandise en parfait état. L’échange de carreaux cassés se fait gratuitement sur simple remise. Nous tenterons de fournir un produit de même teinte et de même qualité. Vous trouverez cette information sur l’emballage des carrelages, sur la facture et sur le bon de livraison.

La pose du carrelage peut se faire de différentes façons. Vous n’êtes pas bricoleur et vous voulez faire appel à un carreleur professionnel ? Carromundo va pouvoir vous conseiller.

CARRELAGE SUR COUCHE DE MORTIER

Les carrelages peuvent être posés sur une couche de mortier. C’est la méthode la plus fréquemment utilisée pour des carrelages épais, comme ceux en pierre naturelle. La couche de mortier est étendue sur un lit de sable stabilisé au ciment. Les carrelages seront ainsi finalement scellés. Ceci nécessite une connaissance du métier. Aucune erreur n’est admise. Si un carrelage est mal posé, il est impossible de le rectifier. Laissez plutôt ce travail à un professionnel.

CARRELAGE SUR CHAPE HUMIDE

Les carrelages plus fins peuvent être placés sur une chape humide. Du ciment sec, et parfois une substance résineuse, est réparti sur la chape pour obtenir une meilleure adhérence.

CARRELER AVEC DU CIMENT-COLLE OU DE LA COLLE

Dernière méthode, les carrelages peuvent être placés avec du ciment-colle ou de la colle, sur chape sèche. C’est la méthode la plus utilisée pour poser les carrelages en céramique et la plus simple si on le fait soi-même. Nous conseillons d’encoller ou de double encoller les grands formats afin d’obtenir la meilleure adhérence. Le double encollage consiste à encoller le carrelage lui-même et le support avant la pose.

PREMIER ENTRETIEN DE VOTRE REVÊTEMENT DE SOL

Lors de la pose de carrelages en céramique, un léger débordement des joints peut subsister au niveau des carrelages. Ce voile de ciment est relativement invisible, mais altère l’aspect du revêtement. Si ce voile n’est pas enlevé directement, la surface sera plus difficile à entretenir. Des saletés peuvent dès lors adhérer à ce voile de ciment. Raison pour laquelle nous recommandons de nettoyer le revêtement directement après la pose à l’aide d’un produit adapté.

LES CARRELAGES EN CÉRAMIQUE DEMANDENT UN ENTRETIEN RÉGULIER

Pour l’entretien des carrelages en céramique, il est important d’utiliser des produits adaptés. Un entretien bien réalisé donne toujours un résultat impeccable. Évitez les produits à base de savon ou d’huile pour nettoyer vos carrelages, car ceux-ci favorisent la formation d’un film qui rend visible les marques de pas, et qui laisse adhérer la poussière. Pour l’entretien courant de vos carrelages, la serpillère et un produit d’entretien adapté suffisent.

ENTRETIEN DE LA PIERRE NATURELLE

Comme pour tous les matériaux, il existe une gamme de produits adaptés à l’entretien de la pierre naturelle. Et comme chaque type de pierre naturelle demande un produit d’entretien spécifique, il est primordial de suivre les conseils du fournisseur. Un entretien régulier avec le bon produit doit être effectué si vous voulez conserver vos sols en pierre impeccables pour de longues années.

ENTRETIEN DU PARQUET

Un revêtement en bois demande de l’entretien. Le bois est un produit naturel et vivant. Et pour cette raison, les taches de vin, de sauce, de peinture, … ne sont pas toujours faciles à enlever. L’entretien diffère selon la finition choisie.

Le ponçage d’un revêtement de sol en bois est la première étape de la finition des planchers en bois massif ou multicouches. Le ponçage prépare la surface à polir, à vernir ou à huiler.

Polir consiste à étendre une couche de cire sur le sol en bois, le plancher ou le parquet massif. Le polissage va permettre de conserver l’aspect de la structure du bois. La couche de cire sur un sol en bois n’est pas très résistante. Il faudra donc renouveler l’opération une à deux fois par an. Le polissage est plutôt effectué pour des pièces peu utilisées.

L’avantage du vernis est qu’il forme une couche de protection à la surface en bois. Le type de vernis utilisé est important. Certains vernis sont faciles à étaler et sèchent rapidement. Vous pouvez donc étaler plusieurs couches de vernis sur la même journée. Avant de vernir la surface en bois, il faut boucher les pores du revêtement. Le vernis constitue une très bonne protection contre les coups, mais il s’use après un certain temps aux endroits les plus fréquentés. Au bout de cinq à dix ans, il faudra poncer complètement le sol avant de passer une nouvelle couche de vernis.

L’huile naturelle pénètre plus profondément dans le bois, d’où son réel avantage. Une petite réparation peut se faire sans devoir traiter à nouveau la totalité de la surface. Toutefois, il faut savoir que le revêtement peut subir un léger changement de teinte. L’huile doit être mise en plusieurs couches. Pour l’entretien, la serpillère suffit. Cette méthode d’huiler le bois convient parfaitement pour des endroits fréquentés.

ENTRETIEN DU STRATIFIÉ

Entretenir un revêtement en stratifié est la simplicité même : il suffit de dépoussiérer et de passer la serpillère. Il est toutefois conseiller d’installer des paillassons aux entrées et de placer des feutres sous les pieds de meubles et de chaises afin d’éviter de rayer la surface. Le stratifié résiste parfaitement bien aux années, mais est sensible aux éraflures.