Vous voulez un plancher chauffant ? Choisissez précautionneusement le revêtement de sol..

Le plancher chauffant a aujourd’hui le vent en poupe. Rien d’étonnant, car ce système de chauffage par le sol est économique et diffuse une chaleur douce et homogène dans toutes les pièces de votre habitation. Mais si vous voulez profiter pleinement des avantages de votre plancher chauffant, il vous faudra choisir précautionneusement le revêtement que vous installerez par-dessus.

Plancher chauffant carrelage

Avec un plancher chauffant, le choix du revêtement de sol est loin de n’être qu’une question de design, il aura aussi un impact sur le temps de mise en chauffe, car la conductivité thermique de chaque matériau, c’est-à-dire sa capacité à transmettre la chaleur, n’est pas la même.

Ainsi – et tous les professionnels sont unanimes à ce sujet – le carrelage et la pierre naturelle sont les revêtements les plus adaptés pour un plancher chauffant. Leur conductivité naturelle permet au système de consommer moins. Attention toutefois à ne pas dépasser les 20 mm d’épaisseur pour ne pas ralentir les performances de votre plancher chauffant et d’être vigilant avec les carreaux de grand format, qui présentent un risque de fissuration sur les joints, surtout pour la pose en diagonale.

Plancher chauffant imitation parquet

Autrefois considéré comme incompatible avec le plancher chauffant, aujourd’hui le parquet a évolué. Le parquet naturel peut désormais être combiné avec un chauffage au sol sous certaines conditions. Premièrement, il est important de ne pas dépasser les 15 mm d’épaisseur. Deuxièmement , la pose flottante est fortement déconseillée, car une sous-couche d’air peut conférer à votre parquet une importante résistance thermique. Le bambou, vue sa densité, sera la meilleure solution.

Quant au parquet stratifié, il offre un rendement inférieur à celui du parquet naturel et peut se déformer au fil du temps, mais il est possible de l’utiliser, si la compatibilité est certifiée par le fabricant. Notez tout de même que les planchers chauffants réversibles ne l’acceptent pas.

Autres revêtements pour votre plancher chauffant

Plancher chauffant imitation béton ciré

Enfin, d’autres revêtements peuvent désormais s’adapter à votre plancher chauffant, par exemple, le béton ciré. Il devra, par contre, être impérativement posé par un professionnel, car mal réalisé, il aura tendance à se fissurer.

En ce qui concerne les sols souples, c’est encore plus délicat. Le vinyle est parfois considéré comme un revêtement compatible avec les planchers chauffants, mais il faut noter que, malgré sa capacité à chauffer rapidement, il peut dégager des émanations nocives. Le linoléum peut aussi être à l’origine des odeurs désagréables sous l’effet de la chaleur, même si celles-ci restent inoffensives.

La moquette, quant à elle, a plusieurs défauts. Premièrement, c’est un des matériaux les plus isolants qui risquerait de bloquer complètement la chaleur. Deuxièmement, chauffée, elle peut émettre des composés organiques volatiles. Cela dit, pour les amateurs de moquettes, des modèles adaptés au système de chauffage par le sol ont déjà été conçus. Il convient donc de se renseigner auprès du fabricant.

Le plancher chauffant devenant de plus en plus populaire, les différents revêtements s’y sont petit à petit adaptés. Et même si le carrelage reste de nos jours la meilleure solution pour ce type de chauffage, la pose du parquet, du lino et même de la moquette peut désormais être envisagée.

vloertegels

Rénover sans démolir le carrelage : coller du carrelage sur du carrelage existant

Vous avez l’intention de renouveller votre carrelage? Sans démolition et sans poussière ? À l’heure actuelle, ce n’est plus un problème de placer un nouveau carrelage sur un sol ou un mur existant! Le sol ou le mur servant de support doit répondre à certaines conditions. Vous trouverez ci-dessous quelques astuces pour réussir la pose des carrelages sur du carrelage.

Structure et stabilité du carrelage existant

La première condition à laquelle doit répondre votre carrelage existant est sa structure et sa stabilité. Si le carrelage existant a été mal placé, vous n’échapperez pas à la démolition. Par contre, s’il s’agit de petites fissures, vous vous en sortirez facilement avec un mortier adapté. Les carreaux qui se détachent doivent être remplacés par du mortier.

Traitez le support afin de favoriser l’adhérence de la colle

La deuxième condition avant de poser votre nouveau carrelage est de travailler sur un support propre et prétraité.

En effet, l’encrassement du carrelage existant entrave la capacité d’adhérence. Toutes les impuretés doivent être éliminées à l’aide d’un produit nettoyant efficace.

Ensuite, pour une adhérence optimale, le carrelage existant sera recouvert avec un primaire d’accrochage. Nos collaborateurs sont là pour vous informer.

Coller des carrelages sur du carrelage

carrelage sur du carrelage

Carrelages fins : l’idéal dans le cas d’une rénovation?

Si vous voulez poser du carrelage sur un carrelage existant, vous ne voulez pas obtenir un niveau de sol trop réhaussé. Pensez par exemple à la proximité avec les portes et les fenêtres coulissantes. S’il vous faut tenir compte de portes ou de pièces adjacentes, mieux vaut opter pour un carrelage extra-mince. Il existe sur le marché des carrelages de 3 à 4 mm d’épaisseur.

Toutefois, cela ne s’avère pas toujours nécessaire. Les portes en bois peuvent être recoupées et les portes en aluminium et en PVC peuvent être adaptées aux charnières.

Coller et jointoyer des carrelages superposés : petit récapitulatif

  • Quand le support est propre et plane, recouvrez-le d’un primaire d’accrochage avant le collage.
  • Appliquez ensuite la colle flexible selon les instructions du fabricant. Le type de colle dépendra du format des carrelages. Nos collaborateurs sont là pour vous renseigner.
  • Utilisez la colle sans excès et placez ensuite le carrelage. La bonne méthode est de travailler du centre vers l’extérieur, pour autant que vous puissiez facilement ajuster les carreaux au niveau du mur.
  • Laissez suffisamment sécher la colle.
  • Préparez le produit de jointoyage et rejointoyez dans la foulée de façon uniforme.

Le produit excédentaire sera éliminé lorsque les joints seront secs.

Vous éliminerez facilement le surplus de produit de jointoyage avec une éponge et de l’eau.

Le voile de ciment permet à la saleté, à la graisse et à la poussière de s’accumuler. Ne pas enlever rapidement le voile de ciment rendra la tâche du nettoyage des sols et des murs plus difficile, et laissera des traces permanentes.

Éliminez ce voile de ciment à temps, mais pas trop tôt non plus. Laissez bien sécher les joints! Sinon, il y a de fortes chances que les joints se descellent, qu’on ne retrouve pas la même épaisseur partout, ou que leur teinte ne soit plus uniforme.

Choisir votre nouveau carrelage chez Carromundo

La rénovation d’un carrelage n’est pas un jeu d’enfant. Toujours en quête du carrelage idéal à placer sur un carrelage existant? Un carrelage à la mesure de votre projet de rénovation? Venez visiter nos salles d’exposition. Nous vous donnerons toutes les astuces pour mener à bien votre projet de rénovation!

zelliges

Les zelliges : de jolis petits carreaux au caractère ensoleillé.

Les zelliges: De l’artisanat d’art

Les zelliges sont de petits carreaux marocains fait main en terracotta. Comme il s’agit d’artisanat, chaque carreau d’argile est unique.

Des zelliges dans la salle de bains?

Ces carreaux d’argile émaillés trouvent leur place dans chaque intérieur grâce à un éventail de coloris impressionnant. Ces petits carreaux décoratifs mettent en valeur la cuisine, la salle de bains ou même la toilette.

Des styles différents

Un esprit méditerranéen dans votre intérieur ? Ces carreaux muraux se plaisent dans tous les intérieurs, qu’ils soient épurés ou rustiques.

La multitude de formats, de motifs et de nuances permettent des combinaisons à l’infini. Dans une salle de bains moderne, vous retrouverez plutôt des nuances de blanc, de gris et de couleurs naturelles. Les couleurs terre se prêtent merveilleusement bien à la salle de bains campagnarde. Une salle de bains de style rétro appréciera les tons pastel. Vous pouvez aussi jouer sur les nuances de coloris et opter pour des couleurs vives et pétillantes. Vous pouvez encore prolonger l’ambiance méridionale des zelliges en utilisant les couleurs chaudes du Sud, avec par exemple l’apport d’accessoires, comme un coin avec des coussins, des vases de caractère, etc.

Mais pas dans une douche ou dans un sauna

Sa surface caractéristique peut aussi être un désavantage. Le côté artisanal des zelliges amène bien entendu des irrégularités, des défauts et des petites fissures au niveau de l’émail. Mieux vaut donc éviter de les placer dans des endroits humides tels que douche et sauna.

Pose et entretien

Idéalement, les zelliges se placent sur un mur solide, un mur porteur. La pose exige un peu plus d’attention que pour un carrelage mural ordinaire.

Astuce: privilégiez en priorité le point de vue esthétique

Pour une meilleure répartition des nuances, vous pouvez mélanger les carreaux de différentes boîtes de façon aléatoire avant de commencer le travail.

Pose à la colle, avec joint

Avant de carreler, veillez à ce que le support soit propre, lisse et sec. Ensuite, vous pouvez placer les carreaux sur le mur avec une colle blanche flexible.

Pensez au jointoyage ! Parfois, les zelliges sont placés sans joint, mais les joints ont une fonction! Ils absorbent les tensions et préviennent des risques de formation de fissures.

Entretien

Nous vous recommandons d’utiliser le Protect II de Berdy comme produit de nettoyage.

tegels plaatsen

Pose d’un carrelage – quelques erreurs courantes

Réussir la pose de son carrelage? Pensez durabilité et évitez ces quelques erreurs courantes.

Erreur 1: Encoller les carrelages à un mauvais moment

N’encollez pas une chape trop récente.

Lors d’une nouvelle construction, on a tendance à placer le carrelage trop tôt. Si vous n’y prenez pas garde, vos carrelages auront vite tendance à se desceller! Ne collez donc pas vos carrelages sur une chape trop récente. Dans des espaces secs et clos, laissez sécher la chape pendant environ 4 semaines avant de poser du carrelage. Dans des espaces ouverts, la chape doit sécher plus longtemps.

Erreur 2: Encoller un support non adapté

Ne coller rien sur une surface inégale.

Ne posez pas de carrelage avant d’avoir vérifié la planéité de la chape. Si la pose a mal débuté, il sera difficile de faire du bon travail.

Utilisez un niveau d’eau et vérifiez les différences de niveau et les irrégularités. Généralement, elles se situent dans les angles et aux portes. Vous pouvez éliminer les problèmes avec du mortier d’égalisation. Ensuite, vous pourrez coller les carrelages dans de bonnes conditions.

Coller un carrelage sur un autre carrelage? Le revêtement existant doit être stable et plane. S’il y a des imperfections ou des fissures dans le revêtement existant, vous pouvez y remédier avec du mortier d’égalisation.

N’encollez pas un carrelage non dégraissé.

Démolir un revêtement existant est un travail considérable et n’est pas toujours vraiment réalisable. Raison pour laquelle on travaille de plus en plus directement sur le revêtement existant, sans démolir l’ancien support. Une erreur fréquente est d’oublier ou d’insuffisamment dégraisser les sols et les murs. Pour un résultat optimal, un dégraissage des supports correctement exécuté est primordial. La veille de la pose du nouveau carrelage, nous vous recommandons d’appliquer un primaire d’accrochage sur la surface à carreler. Vérifiez si le support est bien stable. Il est impossible de coller correctement un nouveau carrelage sur un sol inégal ou sur des carreaux mal fixés. Utilisez une colle flexible pour carrelage et non pas une colle ordinaire.

Erreur 3: Jointoyer trop tôt

Coller du carrelage sur chape sèche?

Dès qu’un sol ou un mur est carrelé, l’envie est grande de vouloir immédiatement passer au jointoyage. Il faut toutefois attendre 36 heures avant de pouvoir commencer cette opération. Cela permet à l’humidité contenue dans la colle de s’évaporer.

Coller du carrelage sur un carrelage existant?

Attendez au moins 48 heures avant le jointoyage. Si vous comblez les espaces entre carreaux trop tôt, ceux-ci risquent de se desceller et de provoquer des différences de niveau.

Erreur 4: Erreurs dans le suivi d’entretien après le placement

Après la pose du carrelage, un voile de ciment s’est formé. Ce voile permettrait à la saleté, à la graisse et à la poussière de s’accumuler, et rendrait votre revêtement mat et terne. Après la pose, offrez à votre sol un nettoyage approfondi à l’aide d’un produit spécifique destiné à éliminer le voile de ciment. Passer la serpillère ne suffit pas.

Attention! Évitez l’utilisation de savon gras pour l’entretien de vos carrelages en céramique. Il dépose un film sur le carrelage qui ne pourra être éliminé qu’au moyen d’un produit nettoyant puissant.

Erreur 5: Choix d’un carrelage inapproprié

Faites le bon choix!

Quand vous déciderez de placer du carrelage, tenez compte de la fonctionnalité de la pièce. Pour les lieux fort fréquentés, orientez-vous vers un carrelage en cérame pleine masse. Interrogez nos experts en salle d’exposition.

Réussir la pose de son carrelage?

Pensez durabilité et laissez les erreurs aux débutants. Toujours en quête du revêtement de sol ou de mur le mieux adapté ? N’hésitez pas à questionner nos collaborateurs!

Classique et intemporelle, l’habitation de style presbytère

Aujourd’hui, l’appellation « presbytère » s’applique à des habitations spacieuses, inspirées des anciens presbytères de nos régions. L’habitation de style presbytère se compose traditionnellement de deux niveaux, avec un ou deux toits en pente, avec un auvent et une entrée monumentale. Les façades en briques classiques sont généralement décorées de pierre bleue.

Allée et sentiers

L’allée centrale et les sentiers d’une maison de style presbytère sont toujours d’allure relativement classique. On peut avoir des pavés platines d’un côté et des pavés en terre cuite de l’autre. Vous pouvez aussi opter pour les anciens pavés de rue bien belges ou ceux en pierre bleue.

Le résultat est toujours réussi !

Terrasse

De plus en plus souvent, le carrelage d’intérieur s’utilise pour l’extérieur. Le plus populaire est la pierre bleue de min. 60×60 cm, ou le multiformat de grands carrelages (opus romain).

De plus en plus également, on peut voir des carrelages parquet, ou une combinaison de carrelage en pierre bleue et de carrelage parquet. Ce dernier assemblage donne à votre terrasse une véritable sensation de zenitude.

Habitation de style presbytère – Intérieur

L’entretien des carrelages en ciment et du parquet sont une corvée ? Oubliez vite cela !

3 alternatives

  • Placer un seul type de carrelage imitation ciment au rez-de-chaussée, avec un format minimum de 60×60 cm
  • Combiner des carrelages imitation parquet dans le living avec des carrelages imitation ciment dans les autres pièces.
  • Placer du carrelage parquet de grand format dans toutes les pièces. L’avantage est qu’il donne une énorme impression d’espace et apporte à l’habitation une allure moderne et conviviale.

Un autre carrelage ayant la cote pour la maison de style presbytère est l’imitation pierre bleue.

Dans ce cas, la préférence va vers les teintes plus sombres (combiné à une imitation parquet plus clair, ce sera du plus bel effet), avec un joint classique gris clair.

Le plan de travail de la cuisine suit les règles de décoration intérieure imposées par la couleur du sol. La mode est aux couleurs claires pour les armoires de cuisine, avec une préférence pour le blanc (cassé). Ajoutez-y des zelliges (carrelages de cuisine marocains), des petits carreaux de cuisine fait main ou des carrelages rétro, et voilà la meilleure des recettes.

Évidemment, tout peut être commandé chez Carromundo! Venez nous rendre visite et recevez sans engagement des conseils personnalisés.

Badkamertegels

Préoccupé par votre futur carrelage ? Nous vous guidons pour faire le meilleur choix de carrelages pour votre salle de bains!

La salle de bains dont vous rêvez, celle où vous passerez des moments de détente au quotidien ? Un choix judicieux s’impose en effet. Carromundo se fait un plaisir de vous aider et va attirer votre attention sur un ensemble de points importants pour bien choisir le carrelage de votre salle de bains.

Sécurité: le danger (de glisser) est partout!

Chacun sait que dans une salle de bains l’humidité est omniprésente. Même une simple douche va embuer totalement votre miroir. Et qui dit miroir, dit aussi carrelages. Ce qui peut représenter un danger de glisser en sortant de la douche ou de la baignoire. Informez-vous quant à la capacité antidérapante du carrelage. Nous décrivons ici les normes en la matière, en allant du risque le plus faible au risque le plus élevé. Moins il y a de risques de glisser, plus vous vous sentirez en sécurité et plus vous profiterez d’une douche ou d’un bain relaxant.

Format: grand, petit, une combinaison des deux?

Les carrelages de salles de bains existant dans toutes les formes et tous les formats, mieux vaut s’accorder le temps de la réflexion. Les carrelages de grande dimension donnent un tout autre effet dans la salle de bains que la mosaïque. Dans une petite salle de bains, vous pouvez créer une sensation d’espace en évitant les carrelages à motif imprimé, par exemple. Mais il existe encore bien d’autres possibilités. Si vous avez une préférence pour un carrelage rectangulaire, placez-le à l’horizontale, et vous serez surpris du résultat obtenu. Placez-le à la verticale et la salle de bains semblera plus haute.

L’ambiance suprême ? Une combinaison de grands et de petits carrelages. Notre plus : créer l’atmosphère dans laquelle vous serez bien. Une salle de bains qui inspire la détente et incite à y passer du temps.

Les carrelages pour salles de bains: céramique, mosaïque, pierre naturelle ou imitation bois?

La durabilité, les dimensions…Très bien, mais vous, quel type de carrelage préférez-vous? Il existe de multiples options. Le classique par excellence est le carrelage en céramique. Généralement, le choix de ce carrelage tient à sa solidité et sa facilité d’entretien. Ou peut-être avez-vous imaginé une céramique imitation parquet, qui est la meilleure manière d’habiller de bois votre salle de bains. La différence avec un véritable parquet est à peine perceptible, mais les avantages sont immenses : le carrelage résiste à l’humidité et peut être combiné avec un chauffage par le sol. De plus, un parquet en céramique est simple à entretenir.

Mais ceux qui veulent donner à leur salle de bains une note toute particulière opteront bien souvent pour le carrelage en mosaïque.

Autre choix possible: la pierre naturelle. Ce type de carrelage apporte une note unique et authentique, mais demande toutefois plus d’entretien que ses confrères. À condition d’utiliser les produit adaptés, l’entretien sera quand même un jeu d’enfant.

En résumé: les possibilités pour réaliser la salle de bains dont vous rêvez sont nombreuses. Nous nous ferons un plaisir de vous guider et de vous donner des conseils avisés pour le choix des carrelages devotre salle de bains. Venez visiter notre salle d’exposition de 1700 m² à Sint-Pieters-Leeuw et demandez d’avoir un entretien sans engagement avec l’un de nos collaborateurs. Vous serez surpris de ce que Carromundo peut vous offrir. À bientôt !

Parkettegels

Carrelage parquet – Optez pour un carrelage imitation parquet

La popularité des carrelages en céramique ne semble pas être en fin de course et nous pourrions même prédire que les carrelages parquet continueront encore à se vendre comme des petits pains. Et…il y a quelques bonnes raisons à cela.

Carrelage imitation parquet – Comme du vrai

Le parquet en céramique est constitué de carrelages en céramique pour sol ou pour mur, mais avec un look pareil à celui du bois. Est-ce bien la vérité ? Parfaitement! Les techniques actuelles permettent de produire un carrelage qui ressemble à s’y méprendre à du véritable bois. Plus encore : il a l’aspect du bois mais aussi sa structure. Ainsi, un carrelage parquet est même plus proche de l’effet rendu par le bois qu’un sol en stratifié.

Toutes les dimensions pour toutes les pièces de la maison

Moderne ou classique, grand ou petit… Le carrelage parquet permet de réaliser tout ce que vous pouvez imaginer. Différents motifs de bois sont disponibles, chêne ou hêtre et même des bois exotiques, et ce dans toutes les dimensions. Contrairement au bois, le carrelage parquet se plaît partout dans la maison car il ne craint pas l’humidité. Un sol imitation bois dans votre salle de bains ou votre toilette ? Tout est possible!

D’innombrables avantages

Pas vraiment convaincu ? Le carrelage imitation parquet non seulement résiste à l’humidité, mais son entretien est des plus simples, il est inusable et ne craint pas les rayures. De plus, il s’accommode à merveille avec un chauffage par le sol.

Vous êtes tenté par un sol ou un mur aspect bois, mais sans les craquements et sans la corvée d’entretien ? Chez Carromundo, vous êtes à la bonne adresse. Venez visiter notre salle d’exposition de 1700 m² à Sint-Pieters-Leeuw et découvrez les nombreux avantages du carrelage imitation parquet. L’un de nos collaborateurs se fera un plaisir de répondre à vos questions. À bientôt alors!

.

visgraatmotief

L’engouement pour le motif en arête de poisson

Le bien connu motif en arête de poisson, ou chevron, fait son grand retour. Ce style rappelle celui des parquets du siècle passé, mais aujourd’hui il a amorcé son grand retour.

Le motif en arête de poisson convient parfaitement pour l’extérieur comme pour l’intérieur

De nos jours, la pose en arête de poisson est souvent associée à l’aménagement des rues, des trottoirs et des allées. Exact, mais à l’intérieur aussi ce motif peut être surprenant et créer une atmosphère chaleureuse.

Une multitude de possibilités

La technique consiste à disposer les carrelages à la perpendiculaire les uns des autres, pour un résultat remarquable. Les possibilités sont énormes : ce motif est largement utilisé pour les revêtements en bois, en stratifiéen parquet, mais de plus en plus aussi pour les carrelages en céramique. Ces derniers ayant notamment pour avantage la facilité d’entretien. Les carrelages en céramique imitation bois vous permettent de donner aisément un caractère rustique à votre habitation.

Également sur les murs

Le motif en arête de poisson ne s’applique pas seulement aux sols, mais peut très bien convenir pour les murs. Quelques idées:

– carreler la moitié d’un mur en arête de poisson crée une parfaite scission avec les autres matériaux.

– utiliser différentes sortes de carrelage pour faire jouer les effets donnés par les chevrons.

– utiliser le motif en arête de poisson dans les coins d’une pièce crée une sensation de luxe et de confort.

Les experts sont unanimes : ce motif est absolument unique et s’adapte à un intérieur classique ou moderne. C’est vraiment la grande tendance de ces dernières années. Tout cela vous donne des idées ? Chez Carromundo, vous êtes à la bonne adresse. Venez visiter nos salles d’exposition et découvrez les nombreuses applications de la pose en arête de poisson. L’un de nos collaborateurs se fera un plaisir de répondre à vos questions. À bientôt alors!

Tegelvoegsel

Les joints de carrelage : plus que simplement esthétiques

Vos carrelages sont posés et il faut les jointoyer. Mais ne vous méprenez pas : le jointoyage ne joue pas seulement un rôle esthétique, il est aussi très fonctionnel.

Jointoyage – Les premières choses auxquelles penser

Avant tout, sachez qu’il existe différents types de joints. Ils peuvent être de différents coloris, mais soyez prudents, car cela rend la pose assez délicate. Nous vous recommandons d’en discuter avec l’un de nos collaborateurs avant de passer commande.

Et il faut clairement expliquer au carreleur ce que vous attendez de lui. Car un millimètre de joint en plus ou en moins peut faire toute la différence quant à l’aspect et l’ambiance que vont dégager vos sols et vos murs. Astuce d’ordre général : moins il y a de contrainte, plus étroit sera le joint. Pour le sol de votre garage, vous opterez donc pour un joint plus large si vous prévoyez beaucoup de va-et-vient avec votre véhicule.

Une bonne largeur de joint prévient les fissures et les détériorations. Si les dimensions de vos carrelages ne sont pas parfaitement identiques, une correction peut être apportée avec le jointoyage.

Jointoyage du carrelage – Après 24 heures

Dès que le carrelage est posé définitivement, respectez un délai de séchage d’au moins 24 heures. Ensuite, le jointoyage peut débuter, mais en respectant bien les modalités de mise en œuvre et les quantités d’eau à utiliser. Cette dernière condition est très importante: trop d’eau peut séparer les composants du ciment de jointoyage et entraver le durcissement et la solidité des joints. En outre, cela peut entraîner une décoloration. Trop peu d’eau peut engendrer des variations de teinte, et à terme, le joint peut s’effriter. En bref, le jointoyage est crucial.

Le joint de dilatation

Afin d’éviter les fissures, vous allez utiliser un joint de dilatation. Ce type de joint s’utilise principalement pour des superficies supérieures à 50m², et est même indispensable si l’on dispose d’un chauffage par le sol (la norme étant alors ramenée à 40 m²).

Un joint de dilatation se place au passage entre les différentes pièces de l’habitation. Dans la pratique, une chape en béton est subdivisée en plusieurs superficies rectangulaires entre lesquelles des profilés spécifiques seront placés. Ainsi, les variations de dimensions des matériaux des différentes sections seront absorbées, par ex. suite aux changements de température. S’il y a un chauffage par le sol (et donc de réelles variations de température), le joint de dilatation sera posé de préférence entre les circuits de chauffage indépendants. Cela évitera de provoquer des dégâts aux conduites causées par des dilatations thermiques et des contractions. Les joints de dilatation pour chape doivent donc être prévus.

Carromundo vous donne toute l’information nécessaire sur le jointoyage le mieux adapté à votre carrelage. Venez visiter notre salle d’exposition de 1700 m² à Leeuw-Saint-Pierre ou notre nouveau showroom à Dottignies et demandez conseil à l’un de nos collaborateurs. Ils sont là pour vous servir. À bientôt alors!

keramische terrastegels

Accueillez chez vous le printemps et les avantages indéniables des carrelages de terrasse en céramique

L’hiver nous quitte à petits pas, lentement mais sûrement. Et c’est là une bonne nouvelle quand le jardin vous invitera à vous retrousser les manches. Que pensez-vous de créer une nouvelle terrasse cette année ? Nous vous guidons dans vos choix des carrelages de terrasse en céramique!

Les avantages de la céramique

Le carrelage en céramique se sent bien partout, non seulement en dedans, mais aussi en dehors. La pose est relativement simple (idéal pour les bricoleurs), mais il offre des avantages indéniables même à long terme. Ce carrelage est inusable, son entretien aisé et la lumière ne l’affecte pas, ce qui est plus qu’intéressant pour une terrasse.

Chez Carromundo, vous n’aurez que l’embarras du choix des styles, des formats et des coloris. Et songez que la céramique imitation bois peut également être envisagée.

2 centimètres de solidité

Des carrelages de 2 cm d’épaisseur sont fabriqués depuis peu pour un usage extérieur; nous vous les recommandons vivement pour aménager votre terrasse.

Les carrelages de 2 cm s’adaptent parfaitement à tous les supports : gazon, pierre, sable, plots…Et il est bon de savoir que ces carrelages sont généralement recouverts d’une couche antidérapante (le plus souvent R11 A+B+C), ce qui les rend particulièrement intéressant pour aménager le pourtour d’une piscine ou d’un jacuzzi.

Produit spécifique pour éliminer le voile de ciment

Astuce : juste après la pose de carrelages, nettoyez ceux-ci avec un produit spécifique visant à éliminer le voile de ciment. Ce produit élimine le voile de ciment qui persiste après la pose du carrelage et le jointoyage. Les joints doivent être totalement secs avant d’utiliser le produit. (Comptez une vingtaine de jours pour le séchage).

Entretien: l’investissement en vaut la peine

Comme nous vous l’expliquions précédemment, une terrasse en carrelages en céramique est très simple à entretenir mais doit être entretenue très régulièrement. L’entretien d’une terrasse doit être efficace, et il faut veiller à respecter un principe de base : après chaque hiver, offrez à votre terrasse un nettoyage en profondeur. Il suffira ensuite de la nettoyer régulièrement avec des produits adaptés. Nos collaborateurs sont là pour vous conseiller.

Avons-nous éveillé votre curiosité ? Vous trouverez parmi notre large assortiment tout ce dont vouspouvez rêver ! Rendez nous visite dans notre salle d’exposition et notre jardin de 1700 m² à Leeuw-Saint-Pierre et rencontrez nos compétents collaborateurs. Ils vous attendent pour vous guider. Alors, on se dit « Au printemps! »