Vous voulez un plancher chauffant ? Choisissez précautionneusement le revêtement de sol..

Le plancher chauffant a aujourd’hui le vent en poupe. Rien d’étonnant, car ce système de chauffage par le sol est économique et diffuse une chaleur douce et homogène dans toutes les pièces de votre habitation. Mais si vous voulez profiter pleinement des avantages de votre plancher chauffant, il vous faudra choisir précautionneusement le revêtement que vous installerez par-dessus.

Plancher chauffant carrelage

Avec un plancher chauffant, le choix du revêtement de sol est loin de n’être qu’une question de design, il aura aussi un impact sur le temps de mise en chauffe, car la conductivité thermique de chaque matériau, c’est-à-dire sa capacité à transmettre la chaleur, n’est pas la même.

Ainsi – et tous les professionnels sont unanimes à ce sujet – le carrelage et la pierre naturelle sont les revêtements les plus adaptés pour un plancher chauffant. Leur conductivité naturelle permet au système de consommer moins. Attention toutefois à ne pas dépasser les 20 mm d’épaisseur pour ne pas ralentir les performances de votre plancher chauffant et d’être vigilant avec les carreaux de grand format, qui présentent un risque de fissuration sur les joints, surtout pour la pose en diagonale.

Plancher chauffant imitation parquet

Autrefois considéré comme incompatible avec le plancher chauffant, aujourd’hui le parquet a évolué. Le parquet naturel peut désormais être combiné avec un chauffage au sol sous certaines conditions. Premièrement, il est important de ne pas dépasser les 15 mm d’épaisseur. Deuxièmement , la pose flottante est fortement déconseillée, car une sous-couche d’air peut conférer à votre parquet une importante résistance thermique. Le bambou, vue sa densité, sera la meilleure solution.

Quant au parquet stratifié, il offre un rendement inférieur à celui du parquet naturel et peut se déformer au fil du temps, mais il est possible de l’utiliser, si la compatibilité est certifiée par le fabricant. Notez tout de même que les planchers chauffants réversibles ne l’acceptent pas.

Autres revêtements pour votre plancher chauffant

Plancher chauffant imitation béton ciré

Enfin, d’autres revêtements peuvent désormais s’adapter à votre plancher chauffant, par exemple, le béton ciré. Il devra, par contre, être impérativement posé par un professionnel, car mal réalisé, il aura tendance à se fissurer.

En ce qui concerne les sols souples, c’est encore plus délicat. Le vinyle est parfois considéré comme un revêtement compatible avec les planchers chauffants, mais il faut noter que, malgré sa capacité à chauffer rapidement, il peut dégager des émanations nocives. Le linoléum peut aussi être à l’origine des odeurs désagréables sous l’effet de la chaleur, même si celles-ci restent inoffensives.

La moquette, quant à elle, a plusieurs défauts. Premièrement, c’est un des matériaux les plus isolants qui risquerait de bloquer complètement la chaleur. Deuxièmement, chauffée, elle peut émettre des composés organiques volatiles. Cela dit, pour les amateurs de moquettes, des modèles adaptés au système de chauffage par le sol ont déjà été conçus. Il convient donc de se renseigner auprès du fabricant.

Le plancher chauffant devenant de plus en plus populaire, les différents revêtements s’y sont petit à petit adaptés. Et même si le carrelage reste de nos jours la meilleure solution pour ce type de chauffage, la pose du parquet, du lino et même de la moquette peut désormais être envisagée.

schimmel

Nettoyer les joints de la salle de bains pour éviter la moisissure.

Vous profitez dans votre baignoire et tout à coup, vous remarquez des traces noires sur le mur. De la moisissure! Pas seulement dérangeant, mais aussi malsain. Les indésirables s’accumulent principalement dans les coins et sur les joints. Comment s’en débarrasser?

Prévoyez très régulièrement une session de nettoyage des moisissures?

« Pourtant, je nettoie souvent! » Malgré un entretien hebdomadaire, il se peut que des moisissures puissent malgré tout apparaître. Même un nettoyage régulier du carrelage ne peut pas toujours empêcher l’encrassement des joints, car le problème est peut-être ailleurs.

Réduire le taux d’humidité prévient la formation de moisissure.

Quels sont les coupables? La température ambiante et le taux d’humidité. Plus le taux d’humidité est élevé, plus il y a un risque de formation de moisissures. Le remède est simple : attaquez le problème à la source en évitant la présence d’humidité. Veillez à ventiler correctement la pièce. Séchez vos sanitaires après usage et séchez bien vos carrelages après le nettoyage hebdomadaire.

Nettoyer les joints à l’eau de Javel

Les carrelages en céramique peuvent être nettoyés régulièrement à l’eau de Javel. À moins de ne pas craindre de vous épuiser à vouloir éliminer les moisissures, utilisez de l’eau de Javel diluée dans de l’eau claire (dilution 50/50).

Aérez la pièce et portez des gants et des lunettes de protection. Pulvérisez les joints, et après quelques minutes, frottez-les avec une petite brosse humidifiée. Suivez les conseils de protection pour que le mélange n’entre pas en contact avec les yeux et la peau. Faites également attention aux textiles.

Pour les cas difficiles, laissez agir le produit pendant 6 heures. Ainsi, les traces de moisissures finiront par disparaître.

Pour terminer, rincez à l’eau claire et séchez la surface traitée. Les joints retrouveront leur bel aspect et vous pourrez à nouveau vous relaxer dans votre baignoire.

Attention : Les carrelages en pierre naturelle et les carrelages poreux ne supportent pas l’eau de Javel! Peut-être avez-vous des questions ? N’hésitez pas à vous adresser à nos collaborateurs.

zelliges

Les zelliges : de jolis petits carreaux au caractère ensoleillé.

Les zelliges: De l’artisanat d’art

Les zelliges sont de petits carreaux marocains fait main en terracotta. Comme il s’agit d’artisanat, chaque carreau d’argile est unique.

Des zelliges dans la salle de bains?

Ces carreaux d’argile émaillés trouvent leur place dans chaque intérieur grâce à un éventail de coloris impressionnant. Ces petits carreaux décoratifs mettent en valeur la cuisine, la salle de bains ou même la toilette.

Des styles différents

Un esprit méditerranéen dans votre intérieur ? Ces carreaux muraux se plaisent dans tous les intérieurs, qu’ils soient épurés ou rustiques.

La multitude de formats, de motifs et de nuances permettent des combinaisons à l’infini. Dans une salle de bains moderne, vous retrouverez plutôt des nuances de blanc, de gris et de couleurs naturelles. Les couleurs terre se prêtent merveilleusement bien à la salle de bains campagnarde. Une salle de bains de style rétro appréciera les tons pastel. Vous pouvez aussi jouer sur les nuances de coloris et opter pour des couleurs vives et pétillantes. Vous pouvez encore prolonger l’ambiance méridionale des zelliges en utilisant les couleurs chaudes du Sud, avec par exemple l’apport d’accessoires, comme un coin avec des coussins, des vases de caractère, etc.

Mais pas dans une douche ou dans un sauna

Sa surface caractéristique peut aussi être un désavantage. Le côté artisanal des zelliges amène bien entendu des irrégularités, des défauts et des petites fissures au niveau de l’émail. Mieux vaut donc éviter de les placer dans des endroits humides tels que douche et sauna.

Pose et entretien

Idéalement, les zelliges se placent sur un mur solide, un mur porteur. La pose exige un peu plus d’attention que pour un carrelage mural ordinaire.

Astuce: privilégiez en priorité le point de vue esthétique

Pour une meilleure répartition des nuances, vous pouvez mélanger les carreaux de différentes boîtes de façon aléatoire avant de commencer le travail.

Pose à la colle, avec joint

Avant de carreler, veillez à ce que le support soit propre, lisse et sec. Ensuite, vous pouvez placer les carreaux sur le mur avec une colle blanche flexible.

Pensez au jointoyage ! Parfois, les zelliges sont placés sans joint, mais les joints ont une fonction! Ils absorbent les tensions et préviennent des risques de formation de fissures.

Entretien

Nous vous recommandons d’utiliser le Protect II de Berdy comme produit de nettoyage.

Badkamertegels

Préoccupé par votre futur carrelage ? Nous vous guidons pour faire le meilleur choix de carrelages pour votre salle de bains!

La salle de bains dont vous rêvez, celle où vous passerez des moments de détente au quotidien ? Un choix judicieux s’impose en effet. Carromundo se fait un plaisir de vous aider et va attirer votre attention sur un ensemble de points importants pour bien choisir le carrelage de votre salle de bains.

Sécurité: le danger (de glisser) est partout!

Chacun sait que dans une salle de bains l’humidité est omniprésente. Même une simple douche va embuer totalement votre miroir. Et qui dit miroir, dit aussi carrelages. Ce qui peut représenter un danger de glisser en sortant de la douche ou de la baignoire. Informez-vous quant à la capacité antidérapante du carrelage. Nous décrivons ici les normes en la matière, en allant du risque le plus faible au risque le plus élevé. Moins il y a de risques de glisser, plus vous vous sentirez en sécurité et plus vous profiterez d’une douche ou d’un bain relaxant.

Format: grand, petit, une combinaison des deux?

Les carrelages de salles de bains existant dans toutes les formes et tous les formats, mieux vaut s’accorder le temps de la réflexion. Les carrelages de grande dimension donnent un tout autre effet dans la salle de bains que la mosaïque. Dans une petite salle de bains, vous pouvez créer une sensation d’espace en évitant les carrelages à motif imprimé, par exemple. Mais il existe encore bien d’autres possibilités. Si vous avez une préférence pour un carrelage rectangulaire, placez-le à l’horizontale, et vous serez surpris du résultat obtenu. Placez-le à la verticale et la salle de bains semblera plus haute.

L’ambiance suprême ? Une combinaison de grands et de petits carrelages. Notre plus : créer l’atmosphère dans laquelle vous serez bien. Une salle de bains qui inspire la détente et incite à y passer du temps.

Les carrelages pour salles de bains: céramique, mosaïque, pierre naturelle ou imitation bois?

La durabilité, les dimensions…Très bien, mais vous, quel type de carrelage préférez-vous? Il existe de multiples options. Le classique par excellence est le carrelage en céramique. Généralement, le choix de ce carrelage tient à sa solidité et sa facilité d’entretien. Ou peut-être avez-vous imaginé une céramique imitation parquet, qui est la meilleure manière d’habiller de bois votre salle de bains. La différence avec un véritable parquet est à peine perceptible, mais les avantages sont immenses : le carrelage résiste à l’humidité et peut être combiné avec un chauffage par le sol. De plus, un parquet en céramique est simple à entretenir.

Mais ceux qui veulent donner à leur salle de bains une note toute particulière opteront bien souvent pour le carrelage en mosaïque.

Autre choix possible: la pierre naturelle. Ce type de carrelage apporte une note unique et authentique, mais demande toutefois plus d’entretien que ses confrères. À condition d’utiliser les produit adaptés, l’entretien sera quand même un jeu d’enfant.

En résumé: les possibilités pour réaliser la salle de bains dont vous rêvez sont nombreuses. Nous nous ferons un plaisir de vous guider et de vous donner des conseils avisés pour le choix des carrelages devotre salle de bains. Venez visiter notre salle d’exposition de 1700 m² à Sint-Pieters-Leeuw et demandez d’avoir un entretien sans engagement avec l’un de nos collaborateurs. Vous serez surpris de ce que Carromundo peut vous offrir. À bientôt !

formaat van tegels

Le format des carrelages: primordial pour un beau résultat final

Petits ou grands carrelages ? Le choix du format des carrelages est essentiel, et doit être mûrement réfléchi avant de songer à l’intégrer dans votre intérieur. Voici quelques points importants dont il faut tenir compte.

Le choix d’un carrelage ne peut se faire en une nuit, qu’il s’agisse de la salle de bains, du living ou de la cuisine. Bien sûr, vous choisissez la teinte la mieux adaptée et une belle texture, mais les dimensions du carrelage restent primordiales.

Les dimensions jouent sur la sensation d’espace, la facilité d’entretien et la façon dont les différents éléments de la pièce vont pouvoir s’imbriquer dans l’espace.

Effet rendu par les petits carrelages

Les modèles de carrelage deviennent de plus en plus grands, mais cela ne veut pas dire que l’on doit oublier les petits formats. Les petits carrelages sont parfaits pour une cuisine au look rétro ou pour une salle de bains cosy. On a probablement l’habitude d’entendre le mot « mosaïque », mais de nos jours, elle est aussi synonyme d’intemporel, d’élégance et d’inspiration.

Vous choisissez des carrelages de petit format ? Assurez-vous que la pièce ne soit pas trop encombrée. Vous obtiendrez alors un ensemble harmonieux.

Effet rendu par les grands carrelages

Vous disposez d’une pièce assez réduite et vous aimeriez lui donner une impression d’espace ? Les grands carrelages sont la solution pour donner un effet d’optique de manière créative. Des grands carrelages rectangulaires placés horizontalement donnent une impression d’espace et un sentiment apaisant. Si vous les placez dans le sens vertical, ils donneront une impression de plus de hauteur.

Et qu’en est-il de l’entretien ? Les grands carrelages posent moins de problèmes. Il y a moins de joints, ce qui facilite encore l’entretien, car ce qui se salit avant tout ce sont les joints justement.

Vous voulez plus d’informations sur le format des carrelages et recevoir des conseils d’un professionnel? Venez visiter nos salles d’exposition , et posez vos questions à l’un denos collaborateurs. À bientôt !